Le congrŹs était, de faćon peu originale certes, l'instance la plus élevée de l'UNEF. Il réunissait des délégués élus par les AGE, en nombre fonction de l'effectif de leurs adhérents, pour débattre, sur rapport du Bureau national sortant, de l'activité depuis le congrŹs précédent, décider, en votant un texte préalablement débattu dans les AGE, de l'orientation jusqu'au suivant, et élire (au scrutin majoritaire de liste non bloquée, ą un tour) le nouveau Bureau national (31 membres au moins ą partir de 1979, dont président, secrétaire général et trésorier), ainsi que la Commission de contrôle et la Comission de contrôle financier (Pour plus de détails, voir la rubrique statuts).

Il devait en principe y en avoir un tous les ans. On voit que, de 1971 ą 1990, cela a été presque tenu, avec seize congrŹs en vingt années universitaires, mais plus du tout aprŹs, oĚ il y en a eu ą peu prŹs un tous les deux ans. Leur numérotation commence bien sěr ą 59 parce qu'ils prenaient la suite des cinquante-six tenus par l'UNEF d'avant 1968 ą partir de 1907, et des deux de la période de crise (Voir ą ce sujet la partie UNEF en 1971 du site).

Nous avons pu enfin publier en novembre 2020, la liste complŹte de ces congrŹs, avec pour chacun ce que nous en avons, dont beaucoup de documents nouveaux (jusque lą, nous n'avions rien avant le 74e, de 1990). Aujourd'hui (5 mars 2021), nous avons un dossier sur chacun des vingt-trois congrŹs de l'UNEF du renouveau, certes d'ampleurs inégales. Nous comptons sur nos lecteurs pour nous permettre d'enrichir encore cette page, par ceux qu'ils auraient gardé et par leurs témoignages.

Entre deux congrŹs, l'instance principale était le Collectif national (Les membres du BN et deux représentants par AGE) qui se réunissait un peu moins d'une fois par mois (hors vacances, bien sěr), et parfois des conférences nationales (forme plus large, mais plus floue). Nous publions ici également, entre les congrŹs, ce que nous avons ą leur sujet, et sur les réunions du BN.

On accŹde au dossier sur un congrŹs (et sur les réunions nationales jusqu'au suivant) en cliquant sur le lien, ou sur son numéro dans la barre de menu en bas de la page

 

59e congrès
Paris,
5 au 7 mars 1971


Guy Konopnicki est élu président, Yves Luchaire secrétaire général. Franćoise Pommet trésoriŹre
60e congrès
Paris,
21 au 24 mars 1972


Olivier Mayer est élu président, René Maurice secrétaire général, Alain Barasz, trésorier.
61e congrès
Nanterre,
22 au 25 novembre 1973


René Maurice est élu président.
62e congrès
Lyon,
1er et 2 mars 1975

René Maurice est réélu président, Bernard Huvet est secrétaire général, Étienne Andreux trésorier

 

63e congrès
Toulouse,
27 au 30 mai 1976


Jean-Luc Mano est élu président, Étienne Andreux secrétaire général, Pierre Sebahoun trésorier.

64e congrès
Nancy,
19 au 22 mai 1977


Jean-Luc Mano est réélu président, Pierre Quay-Thévenon devient secrétaire général, Jacky Oauknine trésorier.
65e congrès
Villetaneuse,
16 au 20 février 1979


Didier Seban est élu président, Christine Castejon secrétaire générale.
66e congrès
Reims,
25 au 28 avril 1980


Didier Seban est réélu président, Marc Gajer est élu secrétaire général.

 

67e congrès
Lyon (Villeurbanne),
11 au 14 novembre 1981


Denis Dubien est élu président, Catherine Léger secrétaire générale.

68e congrès
Orsay,
28 avril au 2 mai 1983


Denis Dubien est réélu président, Isabelle Saurat est élue secrétaire générale.
69e congrès
Gardanne,
28 avril au 1er mai 1984


Régis Piquemal est élu président, Rémy Ménétrier secrétaire général, Antoine Valbon trésorier.

70e congrès
Colombes,
2 au 5 mai 1985


Régis Piquemal est réélu président, Brigitte Geoffriault est secrétaire générale, Antoine Valbon trésorier

 

71e congrès
Limoges,
1er au 4 mai 1986


Patrice Leclerc est élu président, Pierre Villard secrétaire général, Xavier Aknine trésorier.

72e congrès
Saint-Etienne,
19 au 22 novembre 1987


Xavier Aknine est réélu président, Marc Rossetti devient secrétaire général, Fabienne Soulas trésoriŹre.

73e congrès
Créteil,
11 au 13 novembre 1988

Olivier Meier est élu président, Catherine Jouanneau devient secrétaire générale, Fabienne Soulas reste trésoriŹre

74e congrès
Toulouse,
28 avril au 1er mai 1990


Olivier Meier est réélu président, Ronan Kerrest secrétaire général, Marc Petit élu trésorier

 

75e congrès
Lyon,
6 au 8 décembre 1991

Olivier Meier est réélu président, Nicolas Bertrand élu secrétaire général, Marc Petit réélu trésorier
76e congrès
Bobigny,
11 au 13 novembre 1993


Bob Injey est réélu président, Marie-Pierre Vieu élue secrétaire générale, Vincent Bony trésorier

77e congrès
Montpellier,
14 au 17 décembre 1995


Marie-Pierre Vieu est réélue présidente, Marie-Noëlle Bertand élue secrétaire générale
78e congrès
Toulouse,
1er au 4 mai 1997

Karine Delpas est élue présidente, Marie-Noëlle Bertand réélue secrétaire générale, Vanessa Léri élue trésorière.

 

79e congrès
Pantin,
2 au 5 avril 1999

Karine Delpas est réélue présidente, Silvère Magnon est élu secrétaire général, Christophe Faverjon est réélu à la trésorerie
80e congrès (ou congrŹs extraordinaire), et fin de l'UNEF
Orsay,
11 et 12 novembre 2000

Nous donnons (début juin 2021) une chronologie de la triste fin de l'UNEF, avec des liens vers tous les documents que nous avons conservés ou retrouvés, de mars 2000 ą juin 2003