UNEF

Le dossier complet sur notre liste pour le CNESER
Accueil | Vous avez dit rŽunification ?


CNESER: la liste Žtudiante interdite

Notes sur les circonstances dans lesquelles a ŽtŽ formŽe et dŽposŽe la liste de rassemblement syndical Ensemble pour une UniversitŽ publique de qualitŽ ouverte ˆ tous,

Le vendredi 2 juin, le secrŽtariat national de l'UNEF a annoncŽ au Bureau national qu'il proposerait au Collectif national (voir annexe 1: note sur le fonctionnement de l'UNEF) du lendemain de rŽpondre favorablement ˆ une proposition de l'UNEF-ID d'une liste commune pour les Žlections des reprŽsentants Žtudiants au CNESER dans la perspective explicite d'un congrs rŽunification en dŽcembre.

Cette ŽventualitŽ n'avait jamais ŽtŽ ŽvoquŽe auparavant dans les discussions prŽparatoires ˆ propos de la constitution de la liste. Il n'avait plus ŽtŽ question d'un processus de rŽunification avec l'UNEF-ID depuis dŽcembre. Pour les Žlections du CNOUS un mois plus t™t, la possibilitŽ mme d'une liste commune avec l'UNEF-ID n'avait jamais ŽtŽ ŽvoquŽe.

Cette proposition fut donc pour nous une surprise totale. Le secrŽtariat national prŽtendait faire avaliser en 48 heures, dans une pŽriode d'examens peu propice au dŽbat entre les adhŽrents, ce sur quoi l'UNEF avait butŽ de mars ˆ dŽcembre 1999, moment auquel il avait cessŽ d'en tre question.

Elle a ŽtŽ adoptŽe le lendemain par un collectif national convoquŽ sur un ordre du jour o elle ne figurait certes pas, par 19 voix contre 14 et 1 abstention. De nombreuses AGE n'avaient pu envoyer de reprŽsentants ˆ cause des examens. Une trs large majoritŽ de celles qui Žtaient prŽsentes se sont prononcŽes contre, la majoritŽ Žtant assurŽe par les voix du Bureau national.

Jugeant, pour toutes ces raisons et beaucoup d'autres, cette dŽcision illŽgitime plusieurs participants ont aussit™t dŽcidŽ de tout faire pour dŽposer le lundi une liste alternative. (Cette ŽventualitŽ avait dŽjˆ ŽtŽ ŽvoquŽe dans des conversations ds le vendredi soir, et en marge du CN) Un appel a ŽtŽ aussit™t lancŽ par courrier Žlectronique (annexe 2).

La liste a reu le soutien presque immŽdiat de l'UNEM (Union nationale des Etudiants du Maroc), du SEUL, de Montpellier (scission de l'UNEF-ID en 1995), et de responsables de l'AGET-ASL, de Toulouse I (qui a quittŽ l'UNEF en 1997). Une tentative de discussion avec SUD ƒtudiant a ŽchouŽ (voir annexe 3 leur communiquŽ de presse, et la rŽponse de l'un d'entre nous). De nombreux Žlus UNEF ont rŽpondu ˆ notre appel.

Le lundi 5 juin ˆ 17h55, quatre d'entre nous se sont prŽsentŽs au CNESER et ont dŽposŽ 18 actes de candidature formant une liste, incomplte, pour laquelle ils ont reu un rŽcŽpissŽ (annexe 4). Voir notre communiquŽ de presse annonant ce dŽp™t, annexe 5.

Le mercredi 7 juin, aprs avoir pris rendez-vous par tŽlŽphone avec Monsieur Guedon, deux d'entre nous se sont rendues au CNESER porteuses des complŽments nŽcessaires ˆ la liste. Monsieur Guedon a refusŽ de recevoir cette enveloppe, sans nier l'existence de la liste et le droit de rectification dont nous disposons, mais en invoquant un ordre venu de "trs haut" (annexe 6, communiquŽ de presse du 7 au soir).

Nous avons eu des Žchos de la rŽunion de la commission Žlectorale du jeudi 8 par des reprŽsentants d'autres listes, et par un message de CŽcile Cukierman sur le forum UNEF (annexe 7, avec notre rŽponse). D'aprs nos autres sources, ce message est incomplet sur deux point: d'une part on s'est bien ŽtonnŽ de notre absence (mme si effectivement nous n'avions pas ˆ tre lˆ tant que notre liste n'Žtait pas enregistrŽe), d'autre part, ce sont les reprŽsentants des trois listes autres que celles de l'UNEF-ID et de la direction de l'UNEF qui ont protestŽ contre le refus d'examiner notre liste, et non seulement ceux de l'UNI.

Une lettre adressŽe ˆ Monsieur le PrŽsident de la Commission nationale, signŽe en notre nom par Jihad Wachill, et comprenant les ŽlŽments refusŽs par Monsieur Guedon le mercredi, a ŽtŽ alors dŽposŽe au CNESER par deux d'entre nous, et envoyŽe en mme temps par recommandŽ avec accusŽ de rŽception (annexe 8, annexe 9 le communiquŽ de presse la reprenant, annexe 10 l'accusŽ de rŽception reu par Jihad Wachill).

Sans autres nouvelles, deux d'entre nous se sont rendus au CNESER le mercredi ˆ 10 heures pour la deuxime rŽunion de la commission Žlectorale, porteurs du bulletin de vote de la liste (annexe 11). On les a empchŽs d'entrer sans leur donner d'explication satisfaisante (communiquŽ de presse, annexe 12, et lettre aux parlementaires reprenant les quatre communiquŽs, annexe 13).

Au fur et ˆ mesure des rŽunions des AGE habilitŽes ˆ prendre position en leur nom, la liste a reu les soutiens officiels de l'UNEF Paris IV (AGEPS), l'UNEF Caen, l'AGEE-UNEF (Evry), l'UNEF Paris I, le CEN-UNEF (Nantes), l'UNEF Arras, l'AGEL-UNEF (Lyon), l'UGED-UNEF (Dijon), l'AGER-UNEF (Rouen), l' UGEM-UNEF (Montpellier) , l'AGEL-UNEF (Lille) et de l'AGET-ASL (Toulouse I), s'ajoutant ˆ ceux du SEUL et de l'UNEM dŽjˆ citŽs.

Au vu des textes officiels (annexe 14), il nous semble que notre liste est valide. Nous avons en tout cas la conviction que si elle ne l'Žtait pas, ceux que manifestement elle gne l'auraient invalidŽe de manire rŽgulire, au lieu d'employer les moyen ici dŽcrits avant de prŽtendre finalement, contre les textes et contre le rŽcŽpissŽ remis le lundi 5 juin, qu'elle n'avait jamais existŽ.

Le texte de notre demande de rŽfŽrŽ contre Monsieur Lang